Comparateur complémentaire santé



Obtenez la couverture santé parfaite en utilisant un comparateur de complémentaire.

Si vous faites partie des 5% des Français qui ne disposent pas encore de complémentaire santé, vous serez peut-être maintenant tenté en connaissant le rythme à laquelle évoluent les dépenses santé dans l’Hexagone et ses autres territoires. Mais ce n’est tout de même pas une raison pour se précipiter sur la première assurance venue ou la meilleure pub de mutuelle. Il vous faut encore étudier vos besoins, vos contraintes et ce que propose le marché pour les résoudre. Pour bien le faire, il vous suffit de passer par le simulateur et simulateur de mutuelles.
En un seul clic, vous pouvez accéder aux services du comparateur de mutuelles santé en ligne. Le procédé est tout simple : on vous dirige dans votre demande par le biais d’un formulaire, et le comparateur se charge de trouver la complémentaire selon vos attentes en garanties et à votre prix ! Et même que vous serez devant une liste comparative de dizaines d’offres négociées.

Complémentaire santé : que couvre-t-elle ?

Le contrat de complémentaire santé sert d’un sérieux appoint au volet « assurance maladie obligatoire » de la sécurité sociale. Obligatoire pour l’entreprise et ses employés salariés, elle ne l’est pas pour un parterre d’autres profils : fonctionnaires, travailleurs indépendants, gérants majoritaires, commerçants… Tout de même, elle est recommandée à toute frange et classe sociale qui a besoin de sécurité financière pour prévenir les dépenses dans l’éventualité d’une maladie, d’un accident… À rappeler que la couverture du régime général ne rembourse pas intégralement. Elle est même inopérante pour beaucoup des actes et soins hors nomenclature : implants dentaires, médecine douce, dépassements d’honoraires…
Là où l’assurance maladie est inefficace ou inexistante, la mutuelle fait en sorte de rembourser le ticket modérateur (le reste à la charge de l’assuré) et plus encore. Mais pour bénéficier de ses avantages, il est essentiel d’en mesurer l’utilité en fonction des réels besoins. C’est dans ce cadre de mise en relation de la demande avec l’offre que le comparateur de complémentaire santé devient incontournable. En fonction de la demande, il dresse le comparatif qui, à son tour, dévoile comment les mutuelles remboursent, à quel niveau, dans quelles conditions.

Les conditions de la couverture complémentaire santé.

De manière générale, en dehors des salariés qui doivent se soumettre à la mutuelle de leurs patrons, sauf à souscrire une Sur-Complémentaire, la mutuelle santé est ouverte à public. Chaque citoyen a le libre choix de sa couverture santé. Quoi qu’il en soit, les mutuelles santé qui proposent leur contrat peuvent établir des modalités de souscription ou de mise e œuvre spécifiques. Par exemple, si des organismes d’assurance santé soumettent le senior à un questionnaire, d’autres refusent carrément les personnes d’un certain âge. En général, les individus de plus de 21 ans devront souscrire leur propre complémentaire.
Après la souscription du contrat, les assurés peuvent ou non faire face à d’autres organisations. La plus courante concerne le délai de carence : cette période initiale le premier remboursement n’est octroyé qu’après un délai d’attente qui peut durer quelques mois. Ce détail ainsi que les niveaux de remboursements et les garanties constituent des points justifiant une étude approfondie dès le départ.

publié sur solinea.fr