Comparateur mutuelle étudiante



Une mutuelle étudiante au meilleur rapport qualité prix par le biais du comparateur.

Vous maîtrisez vos matières préférées, mais pas les mutuelles ? Il est pourtant essentiel pour vous, en tant qu’étudiant autonome, de connaître un peu les arcanes de la complémentaire santé avant de penser à souscrire. Mais comme on ne peut pas faire son entrée en matière du jour au lendemain, mais que la vie étudiante en campus nécessite une mutuelle pour se protéger, faites votre choix de couverture santé plus simplement, mais judicieusement. Optez pour une recherche par le comparateur en ligne.
Si vous avez donc à l’idée de trouver le contrat de complémentaire santé parfait, le comparateur de mutuelle vous permet de faire une demande bien guidée et d’obtenir une offre sélectionnée pour l’étudiant et l’étudiante. Quelques minutes suffisent pour tout le procédé : de la simulation en ligne à la validation du devis de mutuelle pour étudiant. Et rassurez-vous, c’est gratuit et libre. Vous pouvez même profiter d’une mutuelle santé complémentaire au meilleur prix !

Mutuelle pour étudiant : c’est essentiel, mais pourquoi ?

En dehors d’une inscription obligatoire à la sécurité sociale pour les étudiants de 21 ans révolus non rattachés au régime général des parents, les étudiants ne sont pas obligés de souscrire une complémentaire santé. Cependant, il s’agit d’une solution sur laquelle il faut réfléchir, afin de bénéficier d’une plus large protection santé que ce que propose l’Assurance maladie. Car comme les adultes travailleurs, les universitaires sont des actifs susceptibles d’être vulnérables aux maladies, accidents, etc, sachant que tout leur être est sollicité. Une prévention, la mutuelle en l’occurrence, est de mise pour se prémunir d’un manque de financement dans ces situations.
En plus d’être une mesure de sécurité, une complémentaire santé mutuelle constitue également une forme de technique de gestion, dont la finalité est de dispenser l’universitaire de l’utilisation de ses économies. Cependant, l’assurance santé d’étudiant doit être une solution tout aussi économique. Autrement dit, le choix doit porter sur un ensemble de garanties sans superflu.

Quelle couverture des risques pour les étudiants ?

Si le but d’une complémentaire santé est de suppléer la sécurité sociale dans la couverture des dépenses de santé qu’elle celle-ci ne couvre pas, ou de compléter ses remboursements, la mutuelle santé complémentaire doit être en mesure d’alléger au maximum ses dépenses. Mais cette considération est du seul ressort de l’étudiant. Celui-ci est seul à connaître la nécessité de telles ou telles garanties, si son budget peut lui permettre tel niveau de couverture. En tout cas, la sélection se fait à partir de quelques axes de choix :
• l’organisme de mutuelles : faut-il choisir un service de proximité par le biais des mutuelles régionales du réseau Emevia par exemple, ou choisir une structure nationale (LMDE)
• le type de mutuelles : un contrat spécialisé souvent dit « sans plafond » (hospitalisation seul, dentaire sans plafond…) ou une mutuelle généraliste
• Les garanties : une certaine priorisation ou hiérarchisation (surtout quand l’étudiant est en concubinage ou est chef de famille)
• Le mode de remboursements : forfaitaire ou en pourcentage
D’autres critères dirigent le choix de l’étudiant, à ne citer que le délai de carence, l’existence du système de tiers payant, et ainsi de suite.

publié sur solinea.fr